Les différentes classifications en fonction du degré de handicap

Dans le but d’égaliser les chances de chacun, les compétitions de tennis de table en handisport, se disputent par classe de handicap.

Naturellement, il existe une épreuve OPEN, l’épreuve reine pour toute compétition exceptée aux Jeux Paralympiques où il n’existe que 2 épreuves, le simple et le par équipe.

En tennis de table, il existe 10 classes, 5 pour les joueurs sur fauteuil et 5 pour les joueurs qui ont un handicap de bras ou de jambe.
La répartition d’un athlète dans sa classe de handicap, au niveau international est décidée par une commission médicale internationale, en France il faut faire remplir un document. (voir ci dessous comment obtenir une classification)

DESCRIPTIF DES 10 CLASSES : (joueurs assis classes 1 à 5) - (joueurs debout classes 6 à 10)

1. Tétraplégique parfois en fauteuil électrique, raquette attachée dans la main.
2. Tétraplégique plus autonome, raquette également fixée dans la main.
3. Paraplégique ayant une perte importante d’équilibre.
4. Paraplégique ayant une meilleure stabilité du tronc.
5. Para-polio ou handicap divers ne permettant pas la pratique en position debout.

6. Handicap très important des membres inférieurs associé parfois à un handicap d’un ou des membres supérieurs.
7. Handicap des membres inférieurs et du bras qui tient la raquette.
8. Handicap important sur un ou deux membres inférieurs qui gène le déplacement.
9. Handicap sur un membre inférieur, ou sur un membre supérieur qui engendre un déséquilibre.
10. handicap du bras qui ne tient pas la raquette, mais qui n’entraîne pas un déséquilibre trop important, ou léger handicap d’un membre inférieur permettant un excellent déplacement.

Plus le handicap est important plus le chiffre de la classe est petit.

Source : http://www.tthandisport.org/presentation/classifications.php


Referencement gratuithttp://www.echoslogiques.com 
 

 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

×